Pluenn

Yole de l’Odet

L’histoire de la yole Pluenn commence en 1992, à Pleuven, sous l’impulsion de quelques bénévoles qui en ont fait l’acquisition, à l’heure du développement de grands rassemblements nautiques (notamment à Douarnenez et Brest). Après un an de rénovation, Pluenn est mise à l’eau dans l’anse de Saint-Cadou, face maritime de Pleuven. Une quarantaine de bénévoles la fait régulièrement naviguer.

Puis l’intérêt pour le bateau diminue et la yole, faute de combattants, est remisée dans un hangar. Afin de poursuivre l’aventure, la municipalité a cherché un partenaire. Cette recherche s’est soldée par un échange entre les communes de Pleuven et de Lampaul-Plouarzel. Une convention, d’une durée de quatre ans, a été signée par Christian Rivière, maire de Pleuven, et Michel Jourden, maire Lampaul.

La remise en état a été effectuée par les membres de l’association Tyam.
« La yole a d’abord été mise à nu et peinte avec des couleurs traditionnelles : bordeaux, jaune, vernis…